LOADING

Type to search

Tags: ,

Mes impressions sur la sclérothérapie

Je vous dévoile ici toutes mes impressions et informations pratiques sur la sclérothérapie.

Déjà qu’est-ce que c’est que ça ?

C’est une méthode qui consiste à obstruer les vaisseaux sanguins visibles à la surface de la peau (petites veines tortueuses violettes/rouges sur les jambes bien souvent, que l’on appelle « télangiectasies » ou plus communément « varicosités »). Elles mesurent moins d’1mm de diamètre.

À qui cela s’adresse-t-il ?

Aux personnes souffrant d’insuffisances veineuses (comme moi !) induites par la génétique et/ou par des facteurs extérieurs tels que :

  • La station debout.
  • Les contraceptifs hormonaux.
  • La chaleur.
  • La sédentarité.
  • Position assis prolongée.
  • Manque d’exercice.
  • Mauvaise hydratation et indirectement l’alimentation.

 

Pourquoi j’ai décidé de les traiter ?

Par souci esthétique déjà.

Je suis très complexée depuis mes 17 ans et j’en étais à mettre du fond de teint sur mes jambes… J’ai même eu comme idée de me faire tatouer la cuisse pour ne plus les voir ! La deuxième raison c’est parce que la surface de ma jambe est très sensible.

Il reste encore des vieilles idées reçues comme « attends d’avoir des enfants pour faire ça !, ça va empirer ! » : FAUX !

À l’époque il n’y avait pas de méthodes comme celles-ci (par injection dans mon cas, mais le laser est aussi possible ou à la mousse par écho-guidage) et c’était directement l’ablation de la veine Saphène (qui alimente tout le « réseau »). On en a une de chaque côté alors en effet, valait mieux attendre la dernière minutes après les gosses et être sûr de son coup !

**Cependant, l’ablation peut être nécessaire dans certains cas, mais pas lorsque c’est superficiel.

Plus vous attendez et plus il y a un risque de complication avec des multiplications de veinules au fil du temps… (mon angiologue me l’a encore répété la dernière fois).

Le mieux est de traiter les zones régulièrement, 3-4 fois par an (avec un intervalle de 3-4 semaines minimum) ou 1 année sur 2 si cela n’évolue pas beaucoup.

Est-ce que cela revient ?

OUI ! C’est génétique… Comme pour la médecine esthétique, il faut repasser de temps en temps dessus, mais ça limite vraiment la casse ! Si j’avais su, je ne me serais pas autant gâchée la vie avec ça et aurait commencé plus tôt !

Je veux passer le cap, je fais comment ?

  • Déjà, demandez un rendez-vous chez votre généraliste.
  • Il fera un courrier à un confrère angiologue (qu’il connaît ou celui de votre choix) et fera état de votre cas avec une ordonnance. (Sans ça vous serez hors parcours de soin et votre consultation ne sera pas remboursée !)
  • Ensuite, munis de votre ordonnance, vous prenez RDV chez un angiologue, vous serez d’abord reçus pour un echo-doppler (échographie de la jambe + consultation) cela déterminera la taille de la veine principale ET si ça sera pris en charge ou non par la sécurité sociale ; sinon c’est considéré comme de l’esthétique !

Le prix ?

75€ par séance pour de l’injection, ça varie selon les spécialistes comme toujours / Laser autour de 180€ non remboursé et pas plus efficace comme me l’a dit mon angio qui aurait très bien pu me le proposer…). 100% est remboursé dans mon cas (sécu 52€ et le reste pour ma mutuelle).

Ensuite vos séance seront programmées (selon où vous êtes, moi j’ai dû prendre rdv en février pour Octobre… OKKKK !!!!) en sachant qu’à partir de Mai vous ne pouvez pas vous faire scléroser à cause du soleil. De fait on attend aussi octobre pour débronzer et vous piquer.

Une séance ça donne quoi ?

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

sclerotherapie

Dès la première séance, c’est presque magique ! le réseau visible 10 minutes avant a disparu !!

Seuls les petits œdèmes liés aux piqûres et veines « mortes » (noircies qui disparaissent) restent 1 semaine si vous appliquez correctement la crème anti-inflammatoire matin et soir.

Pas de sport pendant 24h mais vous ressortez neufs (avec plein de scotchs et coton sur les jambes mdr) et pouvez marcher, conduire tout normalement sans aucune douleur.

Ça fait mal ton histoire là ??

C’est pas la folie folie mais franchement moi qui crains à bloc, je l’ai laissé continuer jusqu’au bout ^^ (une dizaine de piqûres environ).

Ça fait comme des piqûres de moustiques un peu véners au mois d’août quoi :D, ça reste superficiel mais certaines zones sont plus sensibles, c’est comme tout…

Pour vous dire, ça ne me dérange absolument pas d’y aller !

Après il faut faire gaffe tous les jours en marchant régulièrement, surélever les jambes, jets d’eau froide, éviter le soleil ETC ETC !

Voilà vous savez tout, si vous avez testé d’autres méthodes, N’hésitez pas à nous partager vos impressions !

*Photo principale et suivante : 24h après les injections (les points foncés sont les traces des piqûres).

Tags:

You Might also Like

4 Comments

  1. Letty 22 octobre 2018

    Encore un super article. J’ai appris beaucoup de choses. C’est super intéressant tout ce que tu nous partage. Merci à toi 💚

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 22 octobre 2018

      Ohhh merci pour ton retour c’est super gentil :$ … Si ça peut être utile, je partage mon expérience comme un petit cobaye ^^.
      Bonne soirée à toi.

  2. Carole 22 octobre 2018

    Je suis comme toi !
    C’est une horreur ! Mais moi à 44 ans c’est de pire et ça ne fait plus rien !
    Depuis l’âge de 27 ans je suis le traitement ! Et 😏😢
    Bon courage mais au bout d’un moment ça ne sert plus à rien

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 22 octobre 2018

      Oui,il faut le faire régulièrement et optimiser comme on peut… mais comme je le dis c’est génétique et ça reviendra tant que la recherche n’aura rien trouvé de mieux. C’est déjà pas mal pour moi, donc je m’en contente tant que je peux :). Merci d’avoir partagé ton expérience en tout cas Carole.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.