LOADING

Type to search

Ce que je pense du Fasting ou (jeûne intermittant)

Je vais vous dire ici ce que je pense du « Fasting » ou jeûne intermittent après test bien évidemment !

Une bien belle invention dans les grandes lignes, une façon de s’alimenter qui a aiguisé ma curiosité.

Au début j’étais perplexe, j’avais acheté ce fameux bouquin de JB Rives au cours de l’été 2017 pour me documenter simplement sur le sujet.

C’était juste histoire de pouvoir en parler et de savoir de quoi les gens parlent puisqu’on me posait plein de questions à ce sujet…

Puis en Novembre 2017, chez des amis qui bossent dans le milieu médical, au détour d’un repas, ils m’ont convaincu des effets, de tester car eux-mêmes avaient des effets remarquables.

Donc, j’ai décidé de m’y mettre en sachant qu’on ne risque pas grand-chose…

 

LE PRINCIPE :

Effectuer une période de jeûne hydrique de 16h. Donc dernier repas le soir à 21h et le prochain n’était qu’à 13h le lendemain dans mon cas.

Vous l’adaptez à votre style de vie, tant que vous respectez un minimum de 16h de jeûne.

Peu importe quand vous le faites ! Vous pouvez faire sauter le repas du soir si cela vous arrange ou si votre activité est modérée en fin de journée par exemple.

Vous mangez simplement plus de quantités aux repas restants pour ne pas perdre de poids et conserver votre apport en calories.

Le fasting est censé favoriser l’hormone de croissance, reposer votre intestin, virer les mitochondries usées et les remplacer par de nouvelles (mitochondries = « batteries » de nos cellules).

Mais aussi vous ôter de toutes infections, réduire le volume abdominal et vous donner une pêche de dingue.

POURQUOI ?

Parce que lorsque vous mangez à heure régulière, vous êtes quasiment tout le temps en train de digérer, jamais au repos total.

De fait, l’organisme étant dévoué à votre digestion, il n’est pas « sur le pont » pour vous protéger d’éventuelles agressions et vous fournir assez d’énergie en attendant.

C’est aussi pour cela que l’on manque d’énergie dans la journée… parce qu’on mange tout le temps en fait.

Comment s’est passé ma première semaine ? :

DUR ! Moi qui étais habituée à manger une omelette et 2 tartines de peanut butter le matin, j’avoue que j’ai eu du mal à supprimer ce rituel.

Seul le café, le thé, l’eau, les décoctions SANS SUCRE sont autorisés.

Je n’avais donc que mon petit café le matin ^^.

La fin de la deuxième semaine ça allait beaucoup mieux, disparition du réflexe de petit déjeuner, gain de temps de ouf !!

J’avais au final beaucoup moins faim dans la matinée que lorsque je déjeunais !

On a pas de grosses fringales comme on connaît tous à 11h :p , c’est plus «diffus » en fait.

Et à 13h je n’étais même plus affamée, ce qui me conduisait parfois à ne manger qu’à 15h car je n’avais pas faim.

Au début j’avais peur de me « sentir mal » dans la matinée, mais en fait on se conditionne en se disant ça…

On ne manque pas de réserves croyez-moi ;). Mes meilleurs trainings étaient à vide au final.

J’arrivais au boulot avec une patate de dingue, concentrée de fou, j’avais l’impression d’être droguée un peu ou d’avoir un super-pouvoir mdr.

J’allais hyper vite, car rien ne venait interférer dans ma concentration (et le café pur sans rien dans l’estomac ce n’est pas pareil hahaha ).

Bref, que des avantages, je le conseillais à tout le monde et mon poids ne bougeait pas du tout en plus !

.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

.

J’ai même testé le jeune de 24h pour faire un vrai « reboot » du corps, une bonne expérience !

On se rend compte à quel point on est rythmés par la bouffe h24, c’est impressionnant !

Ce qui était curieux c’est qu’arrivé au soir, je n’avais pas plus faim que ça, j’avais prévu 2 hamburgers maison et je n’en ai mangé qu’un à peine mdr.

J’ai fait le fasting pendant 3 mois au final.

Pourquoi je ne continue pas ? Pourquoi suis-je nuancée sur le sujet ?

Parce que comme tout, le corps s’habitue…

Je ressentais de nouveau les fringales en matinée, je perdais de l’énergie, je n’étais plus aussi concentrée qu’au début de l’expérience.

Mon corps avait tout simplement trouvé une routine là-dedans et s’était adapté.

J’ai réintégré des petits déjeuners 2x par semaine, puis 3, 4 etc jusqu’à reprendre un rythme classique sans jeûne.

Je garde une bonne impression de cette période.

Je me suis mise un peu à l’épreuve et on se rend compte que l’on peut s’habituer à différents rythmes et être beaucoup plus à l’écoute de son corps.

Après, je pense que pour les personnes fragiles atteintes de TCA ou d’anorexie, boulimie, c’est trop « touchy » et cela peut reconduire sur la mauvaise pente… (Jeûne = frustration / repas restants = orgie de bouffe).

Je n’ai eu aucun mal à revenir à mes habitudes, car je me privais de rien non plus pendant le fasting.

Conclusion :

Je trouve ça pas mal, mais que tant qu’on a des effets… donc sur des périodes de 3-4 mois peut-être dans mon cas (puisque certains le font à l’année) ou 3-4x dans la semaine.

Je peux faire le fasting occasionnellement comme lors des fêtes, mais ça sera uniquement sur le principe de la sensation de faim et non de nombre d’heures à respecter…

Écoutez votre appétit encore une fois.

Je l’ai fait entre hier et aujourd’hui par exemple:

Mon dernier repas était mon sandwich hyper complet à 13h30, et je n’ai remangé que ce matin à 8h30 en prenant soin de boire au moins 2 verres d’eau 10 min avant de manger.

Un bon moyen de calmer mon petit intestin secoué par une intoxication alimentaire le 24 et 25 et 26 décembre (et non, pas de « vrai » repas de Noel pour moi cette année).

Ca m’a permis aussi de lutter pleinement contre cette bactérie du fait d’être à vide 🙂 .

Je n’ai eu aucunement faim, c’est pour cela aussi que je l’ai fait.

Résultat: ce matin en grande forme, pas de fringale de TOUTE la matinée et pleine d’énergie !

Je peux aussi faire un « reboot » comme je disais au début, avec un jeûne de 24h ponctuellement pour vraiment avoir un gros boost d’hormones de croissance et faire un nettoyage total de l’intestin.

Comme une sorte de « purification » en fait 🙂 .

Qui a déjà testé ou est tenté le jeûne intermittent ? Vos impressions ?

 

Tags:

You Might also Like

31 Comments

  1. Cecile 27 décembre 2018

    Pour moi c est un drôle de concept ( le fait de l intégré à nos habitudes ) mais qui n’est pas complètement idiot. Ça met déjà arriver de le faire sans savoir que ça s’appelait comme ça 😝😝😝, après de trop gros repas. Je prendrais le temps de lire cette méthode car du coup tu m’as rendu curieuse. Merci pour ce post, il me plaît bcp ♥️💋.

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 28 décembre 2018

      Je suis ravie que ce post te plaise Cécile !
      Oui souvent c’est la réflexion que l’on se fait ! On se rend compte qu’on le fait souvent en fait 🙂 C’est de l’auto-régulation tout simplement… Après c’est sûr qu’il y a des avantages mais cela ne s’adresse pas à tout le monde.
      Belle journée à toi et merci de ton passage.

  2. Amélie 27 décembre 2018

    Super article !! Je serai bien tentée mais encore trop fragile par rapport aux Tca. En tout cas j’adore tes articles qui sont toujours honnêtes , clairs et précis. Merci pour ce beau travail. Tu te donnes du mal pour nous et je voulais juste te remercier et tedire lep plaisir que je prends à te lire ici ou sur insta

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 28 décembre 2018

      Bonjour Amélie,
      Tu fais bien de prendre en considération ta tendance aux tca… Je le déconseille fortement dans ce cas !
      Je tiens à te remercier pour ce message extrêmement touchant. Je prends du temps certes, mais je le fais avant tout par passion et parce que vous êtes une communauté extraordinaire.
      Merci à toi de me le lire ici ou sur Insta, c’est la plus belle des récompenses <3

  3. Claire 27 décembre 2018

    Déjà testé.Le matin je jeûnais, comme toi, cela convenait le mieux a mon rythme de vie. Seulement m entraînant le matin a 5h30/6h ( seul créneau possible etant maman solo et une séance après le travail c etait trop tard avec mon rythme et mon fils) cela n était donc pas très optimal afin de prendre du muscle. J ai vite arrêter. D autant plus que sur les autres repas je me jettais sur la nourritur

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 28 décembre 2018

      Salut Claire,

      Je peux tout à fait comprendre ton point de vue au niveau de la muscu. Le fasting peut-être un vrai piège pour les personnes ayant une sensibilité avec la nourriture de manière générale et c’est pour cela que je mets un gros warning sur cette méthode…
      Tu es super courageuse en tout cas 🙂
      Bise.

  4. Justine 28 décembre 2018

    Merci pour ce post. Il est très intéressant. Pour ma part je n’ai jamais testé le « jeûne ». Mais pourquoi pas je ne suis pas contre. J’ai une question que j’aimerai te poser justement par rapport à ça. Quand tu es invité chez des amis à 12h ou pour le repas du soir le « jeûne » ce passe comment ?
    Merci d’avance
    Bonne journée à toi. 💋❤

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 28 décembre 2018

      Hello Justine,

      Je suis ravie que ce post t’ai plu en tout cas 🙂
      Tu décale ton jeûne après ce repas tout simplement ou juste avant. Tu peux le prolonger même selon ton envie…

      Bonne jornée à toi !

  5. Laetitia 28 décembre 2018

    Quel bonheur à chaque fois de venir te lire. Que ça soit ici ou même sur tes posts Instagram. J’ai longtemps voulu teste le Fasting… Au début ou ça allait mieux mais les TCA ayant repris le dessus j’ai bien trop peur de m’enliser encore plus fans ce cercle vicieux qui est deja bien trop elever. En tout cas ton retour est interessant moi qui comme toi nenvisage pas ou rarement partir le ventre vi

    Répondre
  6. Xenia 28 décembre 2018

    Testé et approuver 😁 je le fais encore de temps en temps le matin surtout. Sa fait du bien 😉

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 28 décembre 2018

      Il me semble qu’on le faisait quasi en même temps non au début ? C’est sûr que ponctuellement je trouve que ça marche bien, ça fait vraiment du bien !

  7. Ketchoupie_fitness 28 décembre 2018

    Je n’ai jamais tenté, car j’ai un rapport avec la nourriture encore un peu trop fragile, ça me ferai un peu trop pensé à l’époque ou je mangeais 2 fois trop de quantité (+10kg 4 mois). J’ai tellement galéré à retrouver un estomac et une faim raisonnable que j’aurai peur de tout gâcher. Par contre, je suis convaincu des bienfaits et j’aurai beaucoup aimé m’y mettre si je m’en sentais capable.

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 28 décembre 2018

      Alors encore une fois, ce n’est pas une nécessité ! Tu peux le faire ponctuellement sans t’en rendre compte quand tu sens que tu as trop mangé… Ce n’est pas obligatoire pour se sentir bien 🙂

  8. Holy_lyly 28 décembre 2018

    Ton article tombe super bien parce que là je suis en train de me préparer un programme de 3 mois de fasting et j’appréhende un peu les 2 première semaine (aïe!!!) mais d’après ton expérience je pense que c’est un passage obligatoire surtout si on est habitué à prendre un petit déjeuner (bowl cake peanuts butter 😋), mais c’est pas grave!!! C’est pour la bonne cause et on ne lâches rien 😜.

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 29 décembre 2018

      Hello !
      Alors c’était compliqué au niveau du détachement du petit dej, mais pas la faim directement en fait… Car on a beaucoup moins faim que ce que l’on pense lors du fasting.
      Ne te force aps à le faire en tout cas, fais le que si cela t’apporte quelque chose… Sinon aucune raison de le faire 😉

      Bonne journée à toi !

  9. Melanie Gazet 28 décembre 2018

    Post très intéressant comme toujours ! C’est un plaisir d’avoir ton avis et ton retour sur ce qu’en ru essaies 👌🏼 Pour ma part, ayant une perte de poids de quasiment 10kg depuis janvier 2018 et me retrouvant qu’à 43kg je ne suis pas pour le pratiquer vu que mon corps doit retrouver de l’énergie, du poids et de rebooster.. pas facile mais j’y arriverai 💪🏼🙈

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 29 décembre 2018

      Ooooh comme ça me fait plaisir ton message ! Je vais reprendre l’écriture sur le blog dès que les fêtes seront passées pour aborder plus de sujets encore 🙂 . Merci de me lire Mélanie !
      En effet, cette manière de t’alimenter pourrait ralentir ton métabolisme et je ne pense pas que ce soit très bien donc tu fais bien de ne pas tester… Ou en tout cas sans l’avis de ton médecin.
      Bonne journée !

  10. Marjo L Rie 28 décembre 2018

    Hello !!
    Ça fait bizarre ma collègue de travail m’en a justement parlé tout à l’heure !! En fait je me rend compte que c’est plus ou moins ce que je faisais jusqu’à maintenant sauf que mon corps a besoin de manger depuis ces derniers mois va savoir alors moi qui n’ai jamais déjeuné de ma vie je m’y mets maintenant à 29ans.. on verra bien j’espère ne pas devenir une bouboule mais je me gave moins

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 29 décembre 2018

      Tu sais, ton corps se régulera tout seul si tu es à l’écoute de tes besoins. Il n’y a pas de raisons !
      On peut changer plusieurs fois de mode d’alimentation dans la vie et se porter très bien d’ailleurs 🙂 .
      Bonne journée à toi !

  11. Tifenn 28 décembre 2018

    Je n’avais jamais testé mais toutes ces infos sont vraiment intéressantes à voir..

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 29 décembre 2018

      Ravie que ces infos te soient utiles Tifenn ! N’hésite pas à nous faire un retour si jamais tu testes ! Bonne journée.

  12. Laurine 29 décembre 2018

    Bonjour Olivia, merci pour ton article sur le fasting. 😊 Je le pratique depuis avril 2018 et je n’ai jamais arrêté depuis, je ne ressens pas la faim jusqu’a Ce que je mange vers 13h/14h pourtant je bosse la nuit et m’entraine le matin. Je mange correctement le midi mais c’est vrai que le soir je n’ai pas beaucoup faim non plus. Ça dépend des périodes. Bonne journée.

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 29 décembre 2018

      Merci pour ton retour sur cette expérience ! Comme quoi, tout le monde peut réagir de manière différente sur cette méthode 🙂 Bonne journée à toi !

  13. Arreter alcool 1 janvier 2019

    Super article ! Merci pour les info 🙂

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 2 janvier 2019

      Merci beaucoup c’est très gentil !
      Bonne soirée.

  14. Julia 3 janvier 2019

    Hello Oli,
    Super article, je fais moi même le jeune intermittant suite aux conseils de mon coach de crossfit!
    Mon dernier repas de la journée est à 20h et je m’entraîne à midi à jeûn, mon premier repas de la journée est donc vers 13h45.
    Comme toi la première semaine à été dure mais une fois dépassée, j’ai vu les changements sur mes trainings et mon corp. Cela fait 1 an et je vais continuer 🙂

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 3 janvier 2019

      Coucou !
      Ah oui ça fait un moment en effet !! Moi je le fais au besoin, je régis bien mieux du coup 🙂

      Belle soirée à toi.

  15. Signeparks 4 janvier 2019

    Hello.
    Et oui comme on dit « la Nature est bien faite « . Il faut savoir écouter son corps. Le jeûne est très bon pour le bon fonctionnement de l appareil digestif qui est mis à rude épreuve durant les Fêtes. Mais il faut surtout prendre conscience des VRAIS besoins du corps!
    Merci de partager ton expérience. 😉

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 6 janvier 2019

      C’est une passion de partager tu sais :$ !! oui la nature nous envoie des signaux et c’est certain qu’il faut respecter ça 🙂

  16. Arreter alcool 11 janvier 2019

    Super article ! Merci pour les info 🙂

    Répondre
    1. Oli Fitaddict 11 janvier 2019

      De rien avec grand plaisir !!

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.